Comment valoriser la vie microbienne du sol et stimuler la décomposition organique ?

microbienne du sol

Pour améliorer les propriétés physiques du sol, l’apport des matières organiques peut être une solution efficace. Il est essentiel de favoriser la décomposition organique du sol et de mettre en valeur sa vie microbienne. C’est pourquoi le microferm est un remède efficace pour améliorer les caractéristiques biologiques et chimiques du sol.

Qu’est-ce que le microferm ?

Le microferm est un remède idéal pour valoriser la vie microbienne du sol. Cette solution peut être utilisée à tout moment. Il favorise la décomposition organique. En effet, c’est un mélange de micro-organismes actifs comme les champignons, les bactéries et les levures. Il se présente sous forme liquide et il est totalement sain et naturel. La fermentation provoque la décomposition organique. Il est prêt à l’emploi sur le sol. Il peut être appliqué en présence des animaux pour gérer efficacement les pâturages, les écuries, les prés, les paddocks et les étables. De plus, vous pouvez l’appliquer directement sur les blessures de vos animaux. Les micro-organismes actifs qui composent le microferm vont détruire les micro-organismes nuisibles. Le processus de maturation permet d’obtenir des substances nutritives grâce à la transformation des matières organiques dans la litière,dans le fumier et dans les déchets verts. Le principe de dominance permet à ces micro-organismes de dominer les germes pathogènes et les bactéries de putréfaction afin d’éviter les émanations d’ammoniaque. Ainsi, le microferm favorise la cicatrisation des plaies et la réduction des sarcoïdes. Il permet également d’éliminer les mouches dans les étables et les écuries. Les vers ne pourront plus se multiplier au niveau des pâtures et du fumier. Il diminue aussi les problèmes sanitaires de vos animaux en diminuant la multiplication et le développement des agents pathogènes. Il garde au maximum les nutriments et les matières qui mettent en valeur le fumier. Partant de ce fait, le sol sera plus riche en nutriments assimilables. Il pourra ainsi favoriser une pousse de qualité et diminuer la prolifération d’adventices. Cela veut dire que les risques d’infections seront réduits et le fumier traité améliore la production du sol. Pour plus amples informations, veuillez visiter licorneoccitane.fr

Comment utiliser le microferm ?

Le microferm s’utilise sur le pré, sur le fumier ou sur le stockage de fumier. Sur le pré, les chevaux se vident aux mêmes endroits puis ils y reviennent pour se nourrir. Cela entraîne la présence des zones de déjection sur leurs pâturages. Cette zone est très riche en herbes. Pour éviter le développement de ce phénomène, les pâturages doivent être coupés quotidiennement. Alors, le fumier et les déchets verts seront bien stockés sur l’ensemble de la prairie pour donner une place au développement d’une bonne couche végétale. Le microferm s’applique durant l’hersage afin de favoriser la décomposition des déchets verts et du fumier. Pour ce faire, utilisez 20 litres de microferm par hectare. Le sol aura ensuite une amélioration de ses caractéristiques biologiques et chimiques. Quant au stockage du fumier, la matière organique très fermentée est définie par le mot japonais Bokashi. Durant la fermentation, les micro-organismes prédigèrent la matière organique dans un milieu anoxique. Cette technique de conservation permet d’obtenir un humus durable qui contient des substances bioactives comme les vitamines, les acides organiques et les nutriments. Cet humus produit ensuite des fertilisants naturels pour enrichir le sol. Vous aurez besoin de 34 tonnes de microferm par hectare par an. Il vous est recommandé de l’appliquer en automne et au printemps. Dans l’écurie, 1L de Microferm /m² / an élimine les mouches et les odeurs désagréables.

Quels sont les avantages physiques de l’utilisation des matières organiques à votre sol ?

Que ce soit le sol de votre jardin ou le sol dans votre écurie, le microferm apporte des avantages physiques. Il permet au sol de retenir l’eau et de favoriser son infiltration. Le sol sera aussi capable de maintenir une couche superficielle de neige. Il améliore également l’aération du sol. Pour le jardin, l’oxygène est indispensable pour les racines et pour la partie aérienne de la plante. Ainsi, le drainage sera facilité et le sol obtient une couleur foncée pour mieux absorber la chaleur. L’apport d’humus permet au sol de se réchauffer rapidement. La décomposition de matières organiques permet ensuite la libération de la chaleur. La résistance du sol à l’érosion et à la compaction sera aussi augmentée. Les éléments fertilisants seront retenus par le sol à travers l’adsorption. L’apport des matières organiques permet au sol d’améliorer la teneur en éléments fertilisants.

Pour quels besoins est-il indispensable d’apporter des matières organiques au sol ?

L’apport de la matière organique est essentiel en cas de problèmes comme les problèmes de structure et le manque de nourriture au sol. Pour faire le bon choix, identifiez l’état biologique de votre sol. Le microferm est riche en micro-organismes et est idéal en présence d’animaux. Vous devez définir vos buts d’amélioration. Fixez des objectifs comme l’amélioration de la nutrition des cultures ou l’amélioration de la structure du sol. Il est aussi préférable si vous analysez vos ressources en matières organiques (résidus de culture, liquide de micro-organisme, produits organiques…) La matière organique est une bonne alternative aux engrais chimiques.

Soins vétérinaires : trouver une clinique spécialisée à Besançon
Quels soins naturels pour les animaux de compagnie ?