Comment reconnaître les maladies des chats ?

Les maladies des chats sont très nombreuses et, pour cette raison, il est très important de savoir ce qu’elles sont et comment reconnaître les différents symptômes.

Pour certaines d’entre elles, il existe des traitements antibiotiques, tandis que pour d’autres, vous devrez peut-être vous faire vacciner.

Les chats : Sensibles à de nombreuses maladies

Si vous avez appris à connaître les habitudes et le comportement de votre chat et que vous remarquez quelque chose de différent de ce qui est habituel, vous devez absolument prendre en considération l’idée qu’il pourrait souffrir d’une pathologie quelconque.

Le conseil est de contacter immédiatement un vétérinaire pour évaluer la situation et prendre ensuite le traitement approprié.

En fait, les chats peuvent être sensibles à de nombreux types de maladies, dont certaines sont assez risquées.

Parmi les maladies les plus courantes chez le chat figure la gastro-entérite virale, qui se manifeste par des symptômes très spécifiques tels que des vomissements, des diarrhées, une forte fièvre et un refus de s’alimenter.

Le traitement sera évidemment décidé par votre vétérinaire et la seule solution pour prévenir cette maladie est le vaccin.

Une autre maladie qui ne peut être évitée que par la vaccination est la leucémie féline.

Dans ce cas, votre chat devra faire face à de faibles défenses immunitaires, à une perte de poids, à des vomissements persistants et surtout à une certaine difficulté à respirer.

L’immunodéficience féline, en revanche, est une maladie actuellement incurable et qui, surtout, ne prévoit aucun type de vaccination.

Dans ce cas, votre chat, en plus de refuser la nourriture, présentera des états de diarrhée, de gingivite, de stomatite et des problèmes respiratoires.

La meilleure prévention des maladies des chats est la vaccination, mais elle n’existe pas toujours.

Les maladies des chats

Malheureusement, les chats peuvent être affectés par diverses maladies qui touchent différents systèmes.

Il est donc conseillé, dès que vous remarquez un comportement différent de l’habitude, de contacter votre vétérinaire.

La rage est une maladie commune aux chats et aux humains.

À l’heure actuelle, cette maladie est incurable, mais elle peut être prévenue par la vaccination.

Les symptômes sont ceux d’une agressivité accrue de la part du chat, ainsi que des changements soudains d’humeur, des difficultés respiratoires, des ongles toujours mal rangés et des pupilles dilatées.

Chlamydiose

La chlamydiose, en revanche, est une maladie qui se manifeste chez les chats par une conjonctivite et une rhinite aiguë, qui, dans de nombreux cas, peut également déboucher sur une pneumonie avec toutes les conséquences néfastes que cela implique.

Pour ce type de maladie, il existe des vaccins mais aussi des antibiotiques et des collyres spécifiques qui permettent de la traiter efficacement.

Grippe du chat

Elle se traduit par des éternuements constants, une perte de mucus assez évidente au niveau des yeux, mais aussi une forte fièvre et des difficultés respiratoires.

Il existe différents traitements pour la grippe du chat, mais aussi la possibilité de vacciner votre chat.

Enfin, une pathologie qui peut survenir aussi bien chez le chat que chez l’homme est la toxoplasmose, qui est causée par la viande crue et d’autres types d’aliments qui ne sont pas cuits à point.

Elle provoque l’anorexie, la fièvre, la pneumonie, l’hépatite et même des lésions cérébrales.

Il n’existe actuellement aucun vaccin contre la toxoplasmose, mais elle peut être traitée par des antibiotiques.

Brosser le chat : comment le faire et quelle brosse choisir ?